Quelle est l’importance de l’angle du guidon pour le confort en cyclisme de longue distance?

avril 28, 2024

Le vélo, quelle que soit sa forme, reste un moyen de transport très apprécié pour sa légèreté, sa maniabilité et le plaisir qu’il procure. Mais pour pouvoir en profiter pleinement, il est essentiel d’avoir une position confortable et adaptée à la pratique que vous en faites. Comment obtenir ce confort optimal ? La réponse réside en grande partie dans l’ajustement de votre guidon. Voyons ensemble comment l’angle de ce dernier peut influencer votre confort lors de vos sorties en vtt, route ou gravel.

Pourquoi l’angle du guidon est-il si important ?

Chaque élément de votre vélo joue un rôle crucial dans votre confort de conduite. Le guidon, en particulier, est l’un des trois points de contact avec votre machine. Il est donc essentiel pour la direction, l’équilibre, mais surtout pour votre confort. En effet, un guidon mal orienté ou mal ajusté peut engendrer sur le long terme des douleurs au niveau des mains, des poignets, des épaules, du dos et du cou. Or, c’est bien l’angle de votre guidon qui déterminera votre position et ainsi votre confort lors de vos longues sorties à vélo.

A lire également : Meilleur vélo d’appartement 2024 : comparatif expert et guide complet

Comment régler l’angle de votre guidon ?

La position du guidon est un élément clé dans le réglage de votre vélo. Elle varie en fonction de la largeur, de la longueur et de l’angle de votre cintre, mais également de la potence. Pour trouver l’angle idéal qui vous procurera confort et performance, plusieurs critères entrent en compte : le type de vélo, votre morphologie, le type de parcours et bien sûr, votre ressenti personnel.

Le réglage de l’angle de votre guidon est un processus qui demande du temps et de l’ajustement. Il s’agit avant tout d’un réglage personnel et subjectif. Commencez par mettre votre vélo sur un support ou contre un mur, enfilez vos chaussures de vélo, montez en selle et posez vos mains sur le guidon. L’objectif est de trouver un angle qui vous permet d’avoir les poignets dans le prolongement de l’avant-bras, sans tension ni douleur. N’hésitez pas à faire plusieurs essais jusqu’à trouver l’angle qui vous convient le mieux.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits de l’utilisation de vélos avec assistance électrique pour les seniors?

L’angle du guidon en fonction de votre pratique

La pratique du vélo influence grandement l’angle de votre guidon. En effet, un vélo de route aura un guidon généralement plus bas et plus incliné vers l’avant pour une position plus aérodynamique. À l’inverse, un vtt ou un vélo de gravel aura un guidon plus haut et plus redressé pour une meilleure maniabilité en terrain accidenté.

Le choix de votre cintre influe également sur votre position et donc sur l’angle de votre guidon. Les cintres droits, typiques des vtt, offrent une position plus relevée, tandis que les cintres de route, plus courbés, obligeront une position plus penchée vers l’avant.

L’influence de l’angle du guidon sur la hauteur de la selle

La hauteur de la selle est un autre facteur déterminant pour le confort en selle. Une selle mal positionnée peut causer des douleurs lombaires, des douleurs aux genoux et même des troubles de la circulation.

L’angle du guidon influence directement la hauteur de la selle. En effet, plus le guidon est bas, plus la selle devra être haute pour compenser et vice versa. Il est donc essentiel de régler ces deux éléments de manière conjointe pour trouver la position optimale.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que chaque cycliste est unique et que ce qui est confortable pour l’un ne le sera pas forcément pour l’autre. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez des doutes sur votre position ou si vous ressentez des douleurs persistantes.

Les différents types de guidon pour le cyclisme de longue distance

Pour un confort optimal lors de vos sorties à vélo, il est essentiel d’ajuster l’angle de votre guidon en fonction de votre pratique. Cependant, il faut également prendre en compte le type de guidon pour velo.

Le cintre plat est idéal pour une utilisation urbaine et pour les débutants en cyclisme de longue distance. Il offre une position droite, permettant une bonne vision de la route et une maniabilité aisée. Cependant, il offre peu de positions pour les mains, ce qui peut être problématique lors de longues sorties.

Le cintre route est particulièrement apprécié des cyclistes de longue distance, notamment pour le velo route. Il offre de multi positions pour les mains, permettant ainsi d’adapter sa position en fonction du vent, de la pente ou de la fatigue. Mais, un mauvais réglage de l’angle peut provoquer des douleurs aux poignets et aux épaules.

Le cintre papillon est un guidon pour velo multi positions qui permet une grande variété de prises. Il est particulièrement adapté au cyclotourisme, permettant de varier les positions et de soulager la pression sur les mains et les poignets lors de longues sorties.

Enfin, le cintre bullhorn, reconnaissable à sa forme de corne de taureau, est apprécié pour sa polyvalence. Il est adapté aux sorties sur route et offre une position aérodynamique, tout en permettant une bonne maniabilité en milieu urbain.

Régler correctement le tube de direction et les leviers de frein

Le tube de direction et les leviers de frein jouent également un rôle important dans le confort du cycliste. Un mauvais réglage de ces éléments peut engendrer des douleurs et affecter la maniabilité du vélo.

La hauteur du tube de direction doit être réglée en fonction de la hauteur guidon. Une hauteur guidon trop élevée peut provoquer une position trop redressée, mettant ainsi à mal votre aérodynamisme et votre efficacité de pédalage. À l’inverse, une hauteur guidon trop basse, notamment pour les cintres route, peut engendrer des douleurs aux poignets, aux épaules et au dos.

Les leviers de frein doivent être bien positionnés pour être facilement accessibles. Ils doivent être alignés avec le bas du cintre pour permettre une prise en main naturelle. Un mauvais positionnement des leviers de frein peut générer des tensions dans les mains et les poignets, particulièrement lors de longues sorties à vélo.

Conclusion

Il ne fait aucun doute que l’angle du guidon velo est un facteur clé pour assurer un confort optimal lors de vos sorties en cyclisme de longue distance. Il fait partie des éléments clés à régler, au même titre que la hauteur selle.

Que vous soyez amateur de velo route, de vtt ou de gravel, il est important de prendre le temps de régler votre position velo de manière optimale. Cela passe par un ajustement de l’angle du guidon, mais aussi de la hauteur guidon et de la selle pour velo.

N’hésitez pas à faire plusieurs essais, à ajuster votre position en cours de route et à écouter votre corps. Un léger inconfort peut rapidement se transformer en douleur lors d’une sortie de plusieurs heures. En cas de doute ou de douleurs persistantes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour un réglage optimal de votre vélo.

Et n’oubliez pas, le plus important est de prendre du plaisir lors de vos sorties à vélo!

Copyright 2024. Tous Droits Réservés